Présentation

Entr’Aids est né en 1991 à l’initiative d’une infirmière et d’un médecin. L’intuition de départ résidait dans le maintien d’une présence auprès des personnes touchées par le VIH tout au long de leur démarche de soin, dans les périodes les plus difficiles, occasionnant la mise en place de soins lourds à domicile . Ce travail, dès le début en référence aux médecins hospitaliers, n’a pu être réalisé que grâce à la constitution et la formation d’un important réseau de professionnels médico-sociaux. Au fil du temps, l’action d’Entr’Aids s’est étoffée et sa mission spécifique précisée, en fonction de l’évolution de la pathologie VIH, des modalités de prise en charge et de la diversité des populations touchées.
 
La spécificité d'Entr'Aids n’est plus référée à une seule pathologie, même si une part toujours importante des patients suivis par Entr’Aids est concernée par le VIH, mais réside dans la relation singulière qui s’instaure entre chaque patient et l’équipe de professionnels. Entr’Aids accueille aujourd'hui les personnes touchées par d'autres pathologies chroniques invalidantes, dans le cadre du dispositif d'appartements de coordination thérapeutique (ACT).
 
Le dispositif ACT s’inscrit logiquement dans l’évolution de l’association. On y retrouve l’ensemble des éléments fondateurs de l’action d’Entr’Aids : le maintien d’une présence au quotidien, la dimension essentielle du soin, la participation au travail de coordination thérapeutique et une réponse aux priorités de santé publique. En intégrant la question du logement dans une prise en charge globale, sans la dissocier du soin, Entr’Aids consolide la position qu’elle occupe auprès des personnes suivies.